Ultra DBZ

Le meilleur forum francophone de DragonBall
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entraînement de Kobe

Aller en bas 
AuteurMessage
LeBron
MVP
MVP
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3176
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2006

Fiche perso
Nom du perso: Kobe
Race: Saïyen
Force de combat: 571

MessageSujet: Entraînement de Kobe   Ven 15 Juin 2007 - 20:00

Le lendemain de mon arrivée sur Yardrat, je décidai de m'entraîner en prévision du retour de ce commando de Dark. Le vieux Yardrat insista pour m'accompagner. Nous allâmes donc nous isoler dans la forêt. Là, il s'installa sur une souche, sa canne posée à côté de lui, et me regarda. Je multipliai les mouvements, les déplacements, les attaques énergétiques... Il fut impressionné par mes progrès, et par mes attaques. Je lui dis que le Kaméhaméha m'avait été enseigné par Tortue Géniale, et que le Makkankosappo était une technique de Sérû. En pensant à lui, je sentis un serrement au coeur : comment allait-il ? J'étais trop loin pour sentir son aura, et je n'avais plus de nouvelles de lui depuis mon départ.
*J'espère qu'il n'a pas de soucis avec le Ruban Rouge...*
Je passai le reste de la journée à continuer mon entraînement, guidé et conseillé par mon mentor. Nous finîmes la journée par une séance de méditation, toujours très importante pour lui. Puis nous rentrâmes. Au dîner, nous parlions de mes progrès.
- Tu as énormément progressé, mais pour affronter le commando qui est venu, assez fort, tu n'es pas...
- Quoi ?
- Ils sont quatre, et ils sont tous au moins aussi forts que toi !
*Mais comment je vais faire ? Évidemment, Sérû n'est jamais là quand j'ai besoin de lui...*
Le vieux Yardrat avait dû sentir mon désarroi, car il leva une main apaisante, et me rassura.
- Ne t'inquiète pas. Tes attaques sont bonnes, et je vais t'en enseigner une autre dès demain.
- C'est vrai ? C'est quoi ?
- Patience. Demain est un autre jour...
Je me sentis revigoré : la perspective d'apprendre une nouvelle technique me rassura. J'allais me coucher en attendant avec impatience le lendemain...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeBron
MVP
MVP
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3176
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2006

Fiche perso
Nom du perso: Kobe
Race: Saïyen
Force de combat: 571

MessageSujet: Re: Entraînement de Kobe   Sam 16 Juin 2007 - 15:36

Le lendemain donc, nous repartîmes dans la forêt, là où nous avions été la veille. J'étais impatient de découvrir ce qu'il allait m'apprendre, mais il insista pour que je m'échauffe d'abord. Cela dura près de deux heures, puis je revins devant lui. Il me montra alors le mouvement : il plaça ses mains devant lui, puis fit des mouvements rapides, terminant les paumes vers moi, pouces et indexes joints, les doigts écartés. Une toute petite boule de feu apparut alors, puis disparut aussi soudainement.
- C'est tout ? demandais-je, déçu.
- Pratique pour allumer le feu, commenta-t-il l'air amusé. Nous avons la technique, mais pas la puissance. Avec ta force, tu pourras créer une boule plus grande et plus puissante, une véritable attaque de feu.
- Le mouvement des mains est trop compliqué...
- Tu dois pourtant le maîtriser, fit-il, soudain sérieux.
- Oui. Allons-y.
Il me fallut près de deux jours d'efforts pour parfaitement maîtriser les gestes à effectuer. Ensuite, il fallait apprendre à contrôler l'énergie libérée. Cette attaque était réellement puissante. Pour ce faire, il m'imposait différents exercices : je devais lancer l'attaque sur des objets plus ou moins résistants, ce qui me forçait à doser la puissance. Puis je devais faire passer la boule à travers des cercles de diamètres variables, sans les faire brûler. Cela m'obligeait à contrôler le diamètre de la boule (donc sa puissance) et à viser avec précision.
Cela me prit un bon moment, car je travaillais tout le reste également : attaques énergétiques, déplacement, vitesse, ... A l'ancienne, avec des poids. La méditation, importante pour les Yardrats, prenait une bonne place dans cet entraînement. J'avais un programme assez strict : la journée commençait par une séance de médiation d'une heure, afin de me préparer. Puis venait l'échauffement, pendant deux heures. Commençait ensuite le travail physique, avec des poids, basé sur des courses, des sauts, des exercices de musculation, tout ça pendant quatre heures. Ensuite, je travaillais mes attaques énergétiques : Kaméhaméha, Makkankosappo, Kikoha, et ma nouvelle technique que j'avais baptisée Burning Attack. Ceci durait trois heures, principalement axées sur la dernière technique, puis je terminais la journée par deux heures de méditation. Douze heures d'entraînement par jour.
Ce programme dura un mois, et toujours pas de nouvelles du commando de Dark. Je savais aussi que je devrais retourner sur Terre dans peu de temps pour retrouver Sérû chez Maître Karin...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyangel
Super Saïyen 4
Super Saïyen 4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8465
Age : 24
Localisation : United Center, Chicago, IL
Date d'inscription : 28/10/2006

Fiche perso
Nom du perso: Darkos
Race: Saïyen
Force de combat: 858

MessageSujet: Re: Entraînement de Kobe   Mar 19 Juin 2007 - 14:41

Tu gagnes 1pt partout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeBron
MVP
MVP
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3176
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2006

Fiche perso
Nom du perso: Kobe
Race: Saïyen
Force de combat: 571

MessageSujet: Re: Entraînement de Kobe   Mar 19 Juin 2007 - 14:44

Ah ben merci ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeBron
MVP
MVP
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3176
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2006

Fiche perso
Nom du perso: Kobe
Race: Saïyen
Force de combat: 571

MessageSujet: Re: Entraînement de Kobe   Dim 24 Juin 2007 - 17:38

Après mon histoire avec le Général Kawer, j'avais décidé de rester sur Yardrat. C'était ce que j'avais de mieux à faire. J'avais encore un moment à patienter avant de retrouver Sérû chez Maître Karine. Comme j'avais compris que c'étaient la colère et l'excitation du combat qui menaient au stade de Super Saïyen, je devais apprendre à contrôler et maîtriser ces sentiments. Et qui mieux que les Yardrats pour m'aider à ça ? Le vieux Yardrat me manquait terriblement, et c'était celui qui m'aurait le mieux aidé. Mais je devais faire sans lui et tourner la page. Je décidais donc de m'adresser au Grand Chef Yardrat.
J'allais le trouver dans sa maison, afin de lui demander conseil. Il me reçut dans une salle à part.
- Sois le bienvenue, Kobe. Avant tout, je tiens à te remercier pour tout ce que tu as fait pour notre peuple. Nous te devons beaucoup...
- Merci, mais je vous devais bien ça : vous m'avez donné tant pendant toutes ces années.
- Mais dis-moi, qui as-tu affronté lorsque ce vaisseau s'est posé ?
Je lui parlai alors des guerriers de Dark et du général Kawer. En entendant son nom, le chef eut un mouvement de recul.
- Tu as battu le Général Kawer ! Mais comment ?
- Justement, c'est ça qui m'amène. J'ai atteint un stade de puissance qui m'a permis de l'écraser facilement. Mais je n'y arrive que sous l'effet de la colère, et je voudrais le faire sur demande.
- Je ne comprend pas...
- Je vais vous montrer...
J'essayai alors de me représenter la nuit où tous ces Yardrats se sont fait tuer. Je sentais la colère monter en moi, et je forçai ma puissance à augmenter. Il me fallut près d'un quart d'heure pour y arriver, mais je finis par devenir Super Saïyen. Le Grand Chef me regarda, les yeux écarquillés de surprise. Je redevins alors normal.
- Qu... quelle puissance ! C'est incroyable !
- Oui, mais je n'arrive pas à libérer ce potentiel sur commande. D'ailleurs, si je ne m'étais pas énervé, Kawer m'aurait massacré...
- Mmmh, la clé est ta colère. Tu dois donc la maîtriser.
- Oui mais je ne vois pas comment...
- Par la méditation, bien sûr. Suis-moi.
Il m'emmena alors dehors, à l'arrière de sa maison. Là, nous nous assîmes dans l'herbe, face à face.
- Bien. Je vais te montrer ce que tu dois faire. Je vais entrer dans ton esprit et te guider. Laisse-toi aller...
Il ferma les yeux et je fis de même. Il posa alors ses mains sur mon crâne, et je sentis son esprit envahir le mien. C'était une sensation assez étrange, comme si quelqu'un d'autre réfléchissait pour vous. Il naviguait dans mon esprit, à la recherche de la source de la puissance du Super Saïyen. Il finit par la trouver, et rompit alors le contact.
- Tu as senti où c'était ?
- Oui. Que dois-je faire maintenant ?
- Tu dois lutter seul contre les barrières de ton esprit. Exerce-toi à retrouver le chemin de cette puissance sans passer par la colère. Lorsque tu l'auras appris, tu pourras faire appel à cette puissance instantanément.
- Excusez-moi, mais comment la colère l'a-t-elle déclenchée ?
- La colère retourne l'esprit, m'expliqua-t-il en se relevant. Ta puissance, cachée lors de ton état normal, s'est alors retrouvée à la surface, et tu l'as utilisée inconsciemment. Il te faudra sans doute un bon moment pour la retrouver par toi-même. Moi, je suis habitué à cette pratique. Mais ne désespère pas. Exerce-toi, et tu finiras par la trouver...
Il retourna dans sa maison, et me laissa là, assis au milieu de son jardin.
*Bon, allons-y !*
J'entrai alors en méditation, à la recherche de mon potentiel caché. Je naviguais entre sentiments, souvenirs, sensations,... J'avais l'impression de me visiter moi-même.
Je restai deux jours en méditation, sans m'arrêter. Deux jours et deux nuits pour trouver cette puissance en moi. Une fois trouvée, je repartais de zéro pour la rechercher, afin de m'exercer à la reconnaître de plus en plus vite.
Au matin du troisième jour, je finis par me lever. Le Grand Chef sortit de sa maison, et m'interrogea du regard. Je lui souriais, puis laissai éclater ma puissance : je devenais Super Saïyen. Je ne voulais pas casser les maisons fraîchement construites, alors je redevins normal. J'attendrai d'avoir un endroit désert pour la pousser au maximum.
- Tu as réussi, bravo ! Cela prouve que tu as une grande maîtrise de toi...
- Merci pour votre aide, Grand Chef.
- Cependant, je pense que tu l'as remarqué aussi, cette transformation consomme beaucoup d'énergie. Tu dois donc encore méditer pour atteindre la plénitude du stade de Super Saïyen, ce qui n'est possible que lorsque ton corps et ton esprit sont en harmonie. A ce moment-là, ta transformation te coûtera beaucoup moins d'énergie.
- Merci, je continuerai et je suivrai vos conseils.
Je le saluai une dernière fois, et je me dirigeai vers un endroit désert, pour essayer ma puissance. Arrivé en plein milieu d'un champ gigantesque, je m'arrêtai.
- Bon, d'abord, je deviens Super Saïyen. Hop !
Wooof ! Mon aura et ma puissance augmentèrent instantanément.
*C'est super ! J'y arrive comme je veux !*
Puis je me concentrai.
- Maintenant, pleine puissance ! YAAAAH !
Ma puissance augmenta encore, et la terre se mit à trembler. Je me sentais grisé par mes progrès.
- Woah, quelle puissance ! Je me demande ce que Sérû va en penser... J'ai hâte de lui montrer ça !
Je sentis alors que j'arrivais à un palier, et que je ne pouvais pas aller plus loin pour le moment. Mais je savais que je pouvais dépasser le niveau de Super Saïyen : j'avais vu Darkos le faire lors de mon arrivée sur Terre.
Je redevins normal, et je tombais sur le sol.
- Effectivement, c'est épuisant ! Il va falloir que je travaille ça encore...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeBron
MVP
MVP
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3176
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2006

Fiche perso
Nom du perso: Kobe
Race: Saïyen
Force de combat: 571

MessageSujet: Re: Entraînement de Kobe   Sam 23 Fév 2008 - 17:57

[Suite de l'aventure sur Namek]


J'étais tout fou. En volant vers la maison du vieux Yardrat, je voyais plein d'habitants se retrouver dans les ruines de leur village, sans comprendre ce qui venait de se passer.
C'était comme si la nuit de cauchemar que j'avais vécue il n'y a pas si longtemps s'effaçait peu à peu, au fur et à mesure que je survolais les plaines. Une onde de bonheur m'envahit la tête : je n'avais pas trop cru à cette histoire de voeux et de Porunga sur Namek. Mais maintenant que je voyais tout de mes yeux, j'y croyais.
Il me fallut peu de temps pour parcourir la distance qui restait jusqu'au petit village du vieux Yardrat. Je me posais à un jet de pierre de sa maison, avec une certaine appréhension. Et si ça n'avait pas marché pour lui ? Sa maison était toujours en ruines, à l'abandon. C'est alors que je le vis, arrivant de derrière les décombres, comme s'il examinait l'étendue des dégâts. Il me vit alors, et je tombais à genoux dans un cri de gratitude. Je ne parvins pas à retenir mes larmes, puis il s'avança lentement vers moi.
Arrivé à mon niveau, il posa sa main frêle sur mon épaule et me sourit. Je me rendis alors compte que ce petit être était à la fois comme un père, un grand-père, un mentor et un ami pour moi. Avec ma mère, Darkos et Sérû, la personne qui comptait le plus à mes yeux.
- Que fais-tu dans cette tenue ? demanda-t-il soudain.
- Quoi ?
En baissant les yeux, je me rendis compte que j'avais encore ma tenue Namek déchirée par mon combat : j'étais torse nu et tout une jambe de la tunique avait disparu. Il me frappa alors à la tête.
- Je t'ai déjà dit que tu devais avoir une tenue décente !
- Oui, mais...
J'entrepris alors de lui expliquer tout ce qui s'était passé depuis cette nuit effroyable. Ce qui demanda naturellement un temps considérable. A la nuit tombée, je finis mon histoire. Nous étions alors dans une maison qui avait été réquisitionnée pour héberger les habitants temporairement, le temps que leurs habitations soient réparées.
- Effectivement, je sens que ta puissance est nettement plus importante que la dernière fois où je t'ai vu. Super Saïyen tu dis ?
- Oui, je te montrerai demain. Et j'ai découvert une technique que j'amerais développer, j'aurais besoin de ton aide.
- Demain, dit-il. Allons dormir.
La nuit se passa sans soucis. J'en profitais à fond : la dernière fois que j'avais passé une nuit complète, j'étais encore sur Végéta...
Au petit matin, je pétais la forme. Le vieux Yardrat insista bien sûr pour que je mette une tenue neuve. Une fois ceci fait, il m'emmena dans la forêt voisine, là où il m'avait appris entre autres la « Burning Attack ». Il s'assit alors sur une souche, et me fit signe.
- Montre-moi ce Super Saïyen.
J'étais trop excité à l'idée de lui montrer ce que j'étais devenu. Sans attendre, je développais ma puissance cachée, chose que j'arrivais à faire de plus en plus facilement.
- Effectivement, me dit-il, c'est impressionnant. Néanmoins, ne t'arrête pas là : tu peux aller encore beaucoup plus loin...
- Tu crois ?
- Bien sûr, mais chaque pas en avant sera de plus en plus difficile. Les Saïyens ont un potentiel infini, tu peux forcément faire mieux... Mais laissons ça de côté pour le moment. Montre-moi ta technique...
Je lui montrais alors le kiaï que j'avais utilisé contre le guerrier de Dark à pics sur Namek, pour contrer sa Boule de la Mort. Une sorte de déflagration d'énergie qui se déployait comme une sphère, dont mon corps était le centre.
- Mmh, je vois ce que tu veux dire. Tu t'en es servi comme d'un bouclier, mais il pourrait aussi bien servir d'attaque... Laisse-moi réfléchir un instant.
Nous passâmes alors le reste de la journée à développer cette technique. Il me lançait de petits Kikohas, que je devais contrer avec ce bouclier improvisé. Sans le stade de Super Saïyen, bien sûr.
- Tu dois développer cette technique à partir de ton niveau de puissance le plus faible, m'avait-il expliqué.
A la fin de la journée, j'étais épuisé. J'avais passé mon temps à décharger mon énergie : je me sentais vidé. Et encore, ce n'était que pour la défense pour le moment... Je pensais que j'aurais eu plus de facilités avec le Super Saïyen, mais tant que ce stade n'était pas maîtrisé complètement, cela ne pouvait que vider mon énergie encore plus vite.
Le soir, j'étais content d'aller me coucher. La journée de demain s'annonçait rude...

[A suivre...]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeBron
MVP
MVP
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3176
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2006

Fiche perso
Nom du perso: Kobe
Race: Saïyen
Force de combat: 571

MessageSujet: Re: Entraînement de Kobe   Dim 24 Fév 2008 - 19:14

Au réveil, mon mentor m'attendait déjà dehors. La journée se basa sur le même rythme que celle de la veille, tout aussi ardue. A ceci furent ajoutées quelques séances de méditation, afin d'améliorer le lien entre corps et esprit : c'était une nouvelle manière de travailler sur ma meilleure maîtrise du Super Saïyen. Et je sentais une amélioration dans ce domaine...
La semaine passa sur le travail défensif de la nouvelle technique. Au fur et à mesure, il augmentait la puissance de ses attaques, et lorsqu'il n'arrivait plus à aller plus loin, il demandait à des habitants de la planète de l'aider. Au bout de trois jours, il y avait ainsi quatre Yardrats qui s'amusaient à me lancer des Kikohas sur la tronche. Au début, je n'arrivais évidemment pas à tout contrer, aussi il y eut plusieurs fois où les attaques, pas assez atténuées, m'atteignirent. Je ressortais donc parfois blessé des ces séances d'entraînement. Mais je savais que cela allait finir par payer...
Une autre semaine passa, et j'arrivais à repousser les attaques combinées de 8 Yardrats en même temps. Bien évidemment, la puissance des Yardrats était relativement faible, mais la somme de leurs attaques égalait le niveau d'un Kikoha d'un guerrier de Dark par exemple. C'était donc un bon entraînement, malgré tout.
J'aidais également les habitants à reconstruire le village, qui avait laissé à l'abandon suite à leur mort. Je dû également raconter mon histoire sur Namek, pour expliquer à tout le monde pourquoi ils avaient ressuscité. La plupart trouvèrent ça complètement dingue, mais c'était la vérité, ils furent donc satisfaits de cette version.
Le côté défensif de ma nouvelle technique se développait bien, mais en revanche, le côté offensif était difficile à mettre en pratique : je ne voulais pas attaquer le vieux Yardrat et les habitants, même s'ils me l'avaient proposé une paire de fois. Il m'aurait fallu un vrai adversaire, mais je n'en avais pas sous la main pour le moment. Je me disais souvent que Sérû aurait aimé participer à un entraînement de ce type, travaillant à la fois les techniques et l'endurance, la résistance aux attaques.
Un soir, alors que depuis quelques jours je ne faisais plus de progrès, le vieux Yardrat me demanda de le rejoindre.
- Je sais que tu es déçu, Kobe. Mais sache que tu maîtrises bien le côté défensif de ta nouvelle technique. Le côté offensif viendra tout seul. Ce soir je voudrais te parler d'autre chose...
- Du Super Saïyen ?
- Non, ça aussi ça va de mieux en mieux...
- De quoi alors ?
- Je voulais te parler de ... de la transformation Oozaru...
Je restais interdit.
*Mais de quoi il parle ??*
Il me fixa longtemps, d'un regard flamboyant.
- J'ai fait des recherches pendant que tu t'entraînais ces dernières semaines. La queue de singe que tu possèdes depuis tout petit m'a toujours intriguée, mais je n'ai jamais vraiment su à quoi elle servait...
Je restais silencieux.
- Il se trouve, poursuivit-il, que lorsque les Saïyens sont exposés à la pleine lune, ils se métamorphosent en ...
- En singe géant, soufflais-je.
- Tu le sais ?
- Il paraît que ça m'est arrivé sur Terre, mais je ne m'en rappelle pas. C'est un ami qui était avec moi qui me l'a dit...
- C'est normal que tu ne le maîtrise pas. Tu ne t'es jamais entraîné là-dessus... Mais je pense que le moment est venu.
- Euh, oui, mais il n'y a pas de lune sur Yardrat. Et puis, c'est dangereux ! J'ai pas envie de détruire la population !
- Ne t'inquiète pas pour ça. J'ai le moyen pour contrôler : l'hypnose. Les Yardarts sont assez forts dans le domaine psychique, le grand chef t'en as donné un exemple en t'aidant à identifier le stade de Super Saïyen. Tout ce que j'ai à faire, c'est de te faire croire que nous sommes à la pleine lune. L'image de cette lune que tu as vue sur Terre est enfouie dans ta mémoire, je n'ai qu'à la faire ressortir.
- Mais comment je reviens à mon état normal ?
- En replongeant cette image au plus profond de ta mémoire. C'est simple.
*Mouais, ça me semble foireux son truc...*
- Nous verrons ça demain, dit-il d'un air joyeux. Bonne nuit !


[A suivre]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeBron
MVP
MVP
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3176
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2006

Fiche perso
Nom du perso: Kobe
Race: Saïyen
Force de combat: 571

MessageSujet: Re: Entraînement de Kobe   Ven 29 Fév 2008 - 0:32

Le matin, je n'étais pas très enthousiaste. A vrai dire, j'avais décidé délibérément de ne pas aborder le sujet, en espérant qu'il l'avait oublié pendant la nuit. Je croyais même pendant un moment avoir imaginé cette conversation, mais lorsqu'il vint vers moi avec un air sérieux pour m'en reparler, la bulle d'espoir que j'avais en moi creva soudainement. Je fis une gueule de six pieds de long, ce qu'il ne manqua pas de voir.
Je tentais bien sûr de le convaincre de ne pas faire ça, mais il n'en démordait pas.
- Ca te sera bénéfique, un jour ou l'autre, insistait-il.
Je n'en doutais pas, mais sur le moment présent, ce qui me foutait les boules, c'était de perdre tout contrôle une fois changé en macaque géant, si toutefois ceci arrivait.
Obtus, il ne changea pas d'avis. Maudissant les Yardrats et leurs têtes dures, je m'envolais, avec lui sur mon dos, dans un endroit désert, loin de toute habitation ou de toute population.
Un fois au sol, il se plaça face à moi. Il me fixait intensément, et recula de quelques pas. Puis il porta ses mains à ses tempes et ferma les yeux. Il me dit alors de fermer les yeux aussi et de me laisser aller. Ce que je fis.
Je sentis alors cette sensation étrange, celle que j'avais ressentie avec le chef Yardrat, comme si quelqu'un pensait pour moi. Je voyais des images, oubliées ou non, défiler dans ma tête, comme un diaporama de photos souvenirs. Puis vint l'image de la pleine lune.
Au début il ne se passa rien, si ce n'est que je voyais la lune terrienne briller. Puis peu à peu, les sensations de cette nuit m'envahir à nouveau. Je sentis mon rythme cardiaque s'accélérer, de plus en plus vite. Puis il y eut comme un flash, comme une explosion dans ma tête, et je m'entendis pousser un grognement.
Je n'eus pas vraiment conscience de ma métamorphose physique, j'entendis juste la voix du vieux Yardrat. Il me parlait d'une voix lente, claire et chaude, comme lorsque j'étais petit. Je sentais que je n'étais plus moi-même, mais le fait d'entendre cette voix me rappelait des souvenirs et me reliait d'une certaine manière à mon état normal. Je rouvris alors les yeux.
Tout le paysage avait changé : tout me semblait plus petit. Puis je regardais mes mains. Elles étaient immenses, velues, et je vis le reste de mon corps : j'étais véritablement devenu un gorille géant. Je sentais une fureur bestiale qui ne demandait qu'à éclater, et paradoxalement, je ne voulais pas la déployer car je savais que le vieux Yardrat était là. Sa voix me faisait garder conscience de mon environnement, et de la situation : je n'étais plus comme cette nuit sur Terre où j'avais tout cassé, et même failli écrabouiller Sérû.
Lentement, je baissais les yeux. Le vieux Yardrat me regardait, visiblement impressionné. Tout aussi lentement, je me baissais vers le sol, pour rapprocher mon visage du sien. Il m'adressa un sourire bienveillant. Et j'entendis sa voix.
- Prends-moi dans ta main, disait-elle.
Non seulement j'avais entendu, mais j'avais l'impression d'être comme avant, sauf que j'étais dans le corps d'un singe géant. Je tendis alors ma main, puis il sauta dedans. Je m'assis alors, et il était toujours là, à me sourire.
- Parle-moi, me dit-il. Comment te sens-tu ?
- C'est assez étrange...
Je fus plus que surpris d'entendre ma voix. Elle roula comme un grondement de tonnerre, mais je me rendis compte que je n'étais pas bon qu'à grogner, je pouvais aussi parler.
- On va arrêter là pour aujourd'hui, me dit-il calmement. Repose-moi au sol.
Ce que je fis, sans aucun souci. Une fois par terre, il recula de plusieurs mètres, pour se mettre à l'écart.
- Tu es prêt ?
*A quoi ??*
Puis il y eut un autre flash, et je sentis comme une barrière se briser. Ma vision devint entièrement rouge, et je sentis une fureur telle que je n'en avais jamais connue m'envahir. Je me mis à taper des pieds et à hurler aussi fort que je le pouvais. Puis l'image de la lune s'effaça, et je me sentis rapetisser et tomber au sol, dans le noir...
A mon réveil, j'étais rhabillé et allongé sur le sol. Le vieux Yardrat méditait non loin de là.
- Il faudra encore travailler, me dit-il. Tu as vu ce qui s'est passé quand j'ai rompu le contact ?
- Euh... oui.
- Mais c'est encourageant. Nous réessaierons une autre fois...
Je me sentais épuisé.
- ... mais pour le moment, reprenons nos entraînements habituels. Debout !
- Hein ?
*Hé ben, je vais encore bien dormir ce soir...*


[A suivre...]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeBron
MVP
MVP
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3176
Age : 32
Date d'inscription : 21/11/2006

Fiche perso
Nom du perso: Kobe
Race: Saïyen
Force de combat: 571

MessageSujet: Re: Entraînement de Kobe   Dim 2 Mar 2008 - 15:44

Les entraînements suivaient leurs cours, semaine après semaine. Je me perfectionnais et m'améliorais encore, comme à chaque fois que je retournais sur Yardrat. Le fait de me retrouver sur la planète où j'avais grandi me faisait un bien fou, je me sentais vraiment chez moi.
Je maîtrisais aussi de mieux en mieux la transformation Oozaru : le vieux Yardrat avait de moins en moins besoin de maintenir un contrôle psychique, et j'étais de plus en plus conscient à chaque transformation.
Mais malgré tout le bien que ces entraînements me faisaient, je me faisais un peu chier : ça manquait d'action. Je me demandais parfois où était Sérû, et quand est-ce qu'on allait se revoir. J'aurais bien aimé repartir en vadrouille avec lui, comme nous l'avions fait sur Terre, et se friter un peu avec des gens du Ruban Rouge, ou des guerriers de Dark.
Et puis l'entraînement avait aussi ses limites : si c'était très technique, des combats auraient aussi été bénéfiques, mais il n'y avait aucun guerrier sur Yardrat qui pouvait rivaliser avec moi.
Au bout d'un mois et demi passé sur Yardrat, je commençais à trouver le temps long, mais vraiment long. Je ne savais plus trop quoi faire, et le vieux Yardrat s'en était rendu compte.
- Ne cours pas trop après l'action, mon fils, elle viendra déjà à toi...
Comme Yardrat se mettait aussi à revivre, le commerce reprenait. Ainsi, des cargos venant d'autres planètes se posaient, pour échanger des marchandises, et apporter des nouvelles. J'appris ainsi que la station du Ruban Rouge avait été victime d'une attaque. Je soupçonnais Sérû et Asteras d'être là-dessous, vu que c'est ce qu'ils avaient prévu de faire après le Tournoi des Arts Martiaux sur Terre.
Mais le fait d'avoir ces nouvelles ne faisait que me donner encore plus envie de partir. Pourtant, je ne savais pas où aller. Sur Végéta ? L'idée était tentante, mais après mon bordel sur Namek, j'avais pas envie qu'on me fasse chier. Sur Namek ? J'y étais il y a à peine un mois et demi... Je pensais alors à la Terre. Ca faisait un moment que je n'y avais plus mis les pieds, et ça me faisait envie.
Un matin, ma décision prise, j'allais voir le vieux Yardrat pour le lui dire.
- Bien, fit-il, je comprends. Tu as besoin de bouger, c'est normal. Reviens tout de même me voir de temps en temps...
- Je l'ai toujours fait, et je n'y manquerai pas. Je te le promets.
- Bien. Fais attention à toi.
- A bientôt.
Je saluais les autres habitants du village, puis empruntais un des vaisseaux des Yardrat pour quitter la planète...


[A noter !]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyangel
Super Saïyen 4
Super Saïyen 4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8465
Age : 24
Localisation : United Center, Chicago, IL
Date d'inscription : 28/10/2006

Fiche perso
Nom du perso: Darkos
Race: Saïyen
Force de combat: 858

MessageSujet: Re: Entraînement de Kobe   Dim 2 Mar 2008 - 23:02

Tu gagnes 6 pts en Ki et en intelligence, 5 en puissance, et 4 en précision et vitesse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entraînement de Kobe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entraînement de Kobe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vêtements d'entraînement
» [SOFT] FOOTCOACH 0.5 : Listing d'exercices d'entraînement de football [Gratuit]
» piste d'entrainement
» Topic sur l'entraînement de nos shineys
» Ajax

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultra DBZ :: RPG :: Planète :: Yardrat :: Entrainements sur Yardrat-
Sauter vers: