Ultra DBZ

Le meilleur forum francophone de DragonBall
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rêveries étranges [à noter]

Aller en bas 
AuteurMessage
Okhatar
Super Saïyan évolué
Super Saïyan évolué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2591
Age : 25
Localisation : dtc
Date d'inscription : 23/11/2007

Fiche perso
Nom du perso: Okhatar
Race: Saïyen demi maudit
Force de combat: 201

MessageSujet: Rêveries étranges [à noter]   Sam 16 Fév 2008 - 20:10

Délaissé de Frost, car l’entraînement n’étais qu’un par un, je me laissait aller dans mes rêves. Alors que j’étais assis à coté d’un rocher, une aventure me vint à la tête… Je me laissais aller dans mon rêve… pensant que j’étais un maudit, et que j’allais devenir roi. Je rencontrais à un moment Frost, mais je ne le connaissais pas. Tout cela était très logique et très tarabiscoté à la fois. C’était un rêve quoi. Mais j’ai envie de vous le raconter, car certains facteurs vrais entre en jeu. Comme l’aspect de mon démon, son nom même…

J'arrivais au palais du tyran. A vrai dire, je le trouvais plutôt à mon goût. De chaque coté de la porte principale, on pouvait voir des humains empalés sur des énormes piques ensanglantés. Un fossé de 5 mètre de profondeur serpentait autour de la place fortifiée. Remplis d'eau colorée, on aurait dit du sang. De temps en temps, un cadavre remontait à la surface, à moitié déchiqueté et décomposé. Les murs eux, impressionnant, faisait au moins 10 mètres de haut. Entièrement construit de pierres noires, de taches de sang et de cadavres, il y avait, régulièrement espacés, des piques acérés sur ses cotés. Ensuite, on remarquait la porte. Imposante, entièrement faite de fer rouillé... du moins s'en était l'apparence. En réalité, c'était du pyrgonium de première qualité. L'entrée, elle, de 3 mètres de haut, était forgée en acier et en bois. Deux grandes statues démoniaques ornaient chaque coté. Au début, je les avais prise pour des statues ordinaires, mais, de plus prêt, on remarquait de la vivacité dans les yeux. En réalité, deux grands gardes démoniaques avait été pétrifiés, et étaient prêt à servir le roi à tout instant. J'avançais encore un peu, et, soudain, un pique glacé vint se planter devant moi. Des âmes en sortaient de toute part. Elles criaient de désespoirs, et semblaient vouloir s'enfuir, mais alors, une autre âme, sûrement celle d'un maléfice, venait les engloutir pour les empêcher de s'en aller. Je vis apparaître devant moi le gardien de la grande porte. Une âme. Une grande âme, effrayante. Elle récupéra son épée, et mangea quelques âmes par gourmandise. Elle s'approcha de moi, me renifla, et dit :


-Mmh... Mmmonsieur, pourrrrait-on savoirrrr pourrrrquoi vous êêêête icccci ?

-J'ai été convoqué par le roi, et je n'ai pas peur de toi, alors arrête de m'intimider !


Elle me regarda attentivement. Tournant encore un peu, elle essaya quelques rugissements, puis rua sur moi. Je ne bougeais pas d'un pas. Elle me traversa, sans dommage. Elle reprit la parole, sans zozoter cette fois ci.

-Mmmmh... Ton âme a une odeur délicieuse, je voudrai en croquer un petit bout... pour goûter...

-Essaye donc, et je t'en dissuaderais à coup de masse sur la tête.

-Mmmh... Je suis une âaaame... Je ne crains PAS la matière des humains... Ton âme est vraiment délicieuse. Je crois bien que je ne vais pas pouvoir résister plus longtemps. Tant pis pour toi, tu n'aurais pas du te présenter ici.


Elle s'écarta, puis se rapprocha à toute allure. Je ne bougeais toujours pas. Elle approcha sa bouche à quelques millimètres de ma tête, et envisagea de me "pomper" mon énergie. Elle essaya, mais je retenais mon ki. Elle aspira plus fort encore. J'avais du mal à me retenir. Elle mis encore un peu plus de force dans son aspiration. J'allai alors chercher l'âme de mon démon, qui ne demandait que d'un petit goûter. Soudain, je relâchai tout. Mon démon sortit) une vitesse prodigieuse, et mit un coup de poing astrale au guerrier spectre. Celui-ci recula sans comprendre, puis vit la taille gigantesque de mon démon de premier ordre qui voulait la manger. Elle recula, effrayée. Elle essaya de fuir, mais mon démon la rattrapa et la mangea d'un coup de dents. Avant de mourir, elle eu le temps de siffler. Ce sifflement strident me fit grincer des dents. Une vitrine en verre éclata, puis une autre, puis 20 autres. En sortirent des centaines de spectres et autres fantômes. Sûrement le système d'alarme du palais. Drôlement efficace.

*Ecoute Okhatar. Je fais parti de toi, je suis ton démon, mais je refuse de mourir pour toi. Alors, soit tu trouves une solution, soit je te laisse faire, et attends que tu meurent pour rejoindre l'autre monde.*

*Oh oh oh... voyons voir çaaa....Bahamut le grand démon, qui a peur de spectres inférieurs comme eux ? Tu me déçoit...*

*Peuh ! Je n'ai pas peur de ces petites bêtes... J'ai peur de l'indigestion. Les démons ont des estomacs très fragiles tu sais ? Une petite centaine d'âmes en trop et on est parti pour la diarrhée et les vomissement...*

*Tu m'écoeure... Bon aller, tu peux pas en manger la moitié au moins ??*

*Bon... c'est bien pour te faire plaisir hein... héhé*


Il ricana de bon coeur. Je le connaissais depuis assez longtemps pour savoir qu'il était très gourmand. En fait, le monde des démons est très compliqué. En réalité, ils vivent dans une société d'entre-dévorage. Ils commencent tous au même niveau, mais pas avec le même potentiel. Ensuite, une grande chasse à l'âme commence. Pour survivre, il leur faudra en manger beaucoup. De plus, pour pouvoir progresser et devenir plus fort, il faudra qu'ils se mangent entre-eux. Ils passent par plusieurs niveaux de compétences, puis arrive un moment ou cela ne suffit plus. Il va donc falloir tuer des âmes de démons majeurs. Ceux qui ont déjà atteints leur stade ultime. On raconte qu'un guerrier aurait été choisi pour hote du grand Alucard lui même, le chef ultime des démons, L'unique, qui a atteint le seul stade au dessus de celui de Bahamut. Il faut ensuite qu'ils continuent de progresser, car ils ne peuvent stagner. Soit ils progressent, soit ils régressent. Pour pouvoir continuer d'augmenter leur puissance, ils décident souvent de se rendre sur terre. Mais pour cela, il leur faut un hôte. Humain, de préférence. Certains choisissent des objets, comme des épées, ou des armures, et celles-ci deviennent magiques, mais il faut tuer beaucoup d'ennemis avec. Les humains, eux, s'entre-tuent en permanence. Il suffit de choisir un homme au grand potentiel de combat, et voilà. Moi, Okhatar, je n'ai pas choisi d'être un hote. On m'a capturé, et, en tuant mon ennemi, j'ai récupéré son démon. Voilà tout l'histoire. Je ne m'en plains pas, car cela offre de nombreux avantages, mais quand même, je n'ai pas fait mon choix. Bref, j’étais dans mes pensées quand soudain, un bruit se fit entendre. Les spectres s'arrêtèrent, et s'enfuirent. Je vis arriver alors un gigantesque personnage. Immense, avec une grosse armure de pierre. Mi homme, mi-monstre, des tentacules s'échappaient de son plastron. Ile me regarda, et souris.

-Bien...Bien...Il marmonna dans sa barbe une minute Tu peux rentrer ton démon. C'est vraiment impoli de le laisser, toutes griffes devant, face à moi.

Je m'empressais de lui obéir, tout en ne sachant pas pourquoi. Il paraissait sûr de lui, puissant. Mais qui était-il ? Etais-je bien dans le palais du roi ? Qu'es-ce que tout cette zizanie ?

-Je suis sûr que tu te demande ce qu'il se passe... c'est évident. Suis-moi, le roi va tout t'expliquer.


Nous marchâmes un petit peu dans les couloirs sombres du palais. Chaque torche sortait d'un crâne de namek ou de terrien. Bizarrement, aucun Saïyen. Je lui posais la question. Il me répondit alors que les Saïyen faisaient d'excellents Hotes pour tous les démons encore enfermés. J'acquisai, et je poursuivit mon chemin. Au bout d'un moment, je remarquais le silence. Etrange silence qui ne l'ai pas. Tout au fond, on entendait des gémissements venant des salles de tortures diverses dans le palais. En écoutant mieux, les gémissements ne paraissaient pas si humains que ça. Mon démon m'expliqua. En réalité, ce sont les cris des âmes cherchant des hôtes. Ils cris ainsi pour qu'on leur en apporte. On prend un homme, Saïyen principalement, on l'emmène, et on le passe devant les âmes. Certaines disent non, d'autres hésite, puis une se décide, et rentre dans la bouche du "volontaire désigné d'office". S'en suit alors une transformation longue et douloureuse, et il devient un Saïyen maudit.

Au bout de quelques moments, j'oubliai mon chemin. En me retournant, je remarquai que l'homme monstre n'était plus là. J'étais perdu !! Tous les couloirs se ressemblaient. A moins d'un miracle... j'étais perdu. Les longs couloirs sombres semblaient tous être les même. Mêmes taches de sang, mêmes crânes, mêmes bruits, mêmes cadavres... J'étais perdu.


Dernière édition par le Sam 16 Fév 2008 - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okhatar
Super Saïyan évolué
Super Saïyan évolué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2591
Age : 25
Localisation : dtc
Date d'inscription : 23/11/2007

Fiche perso
Nom du perso: Okhatar
Race: Saïyen demi maudit
Force de combat: 201

MessageSujet: Re: Rêveries étranges [à noter]   Sam 16 Fév 2008 - 20:12

Alors que je désespérais dans mon coin, détruisant les murs au hasard, essayant de trouer une salle, j’entendis un bruit derrière moi. Alors que je me retournait, quelqu'un commença...

-Perdu toi aussi ? Quelle coïncidence. Je parie que le roi t'a convoqué...

-Ca fais deux heures que je traînes dans les couloirs, je n'ai pas réussi a trouver la salle du trône

-... Et tu te dis maudit ? Utilise ton démon. Alucard dirige nous vers le roi je t'en prie"

Après une dizaine de minutes de marches les deux guerriers arrivèrent devant le roi qui dit d'une voix haletante

-Si vous voulez mon trône il faudra le mériter vous combattrez alors les deux plus grands guerriers de la planète.


Soudain, un énorme guerrier apparut. Il n’était pas difficile de savoir que c'était un maudit, car la force du démon en lui l'avait presque transformé. Un coté de son corps était svelte, beau, bronzé. Beau teint de peau, cette moitié du visage était belle. L'homme semblait charismatique. Les oreilles quelques peu pointus, le nez aquilin, le menton plat. Ses cheveux faisaient pensé à ceux de Frost. Bref, un beau jeune homme au regard Vif. Il se tourna alors, et je pus observer l'autre coté. L'autre coté, était l'inverse du premier. Entièrement composé de chair nécrosée, de plaies purulentes et sanglantes, d'abcès crevés et bouton percés, C'était le refuge d'une centaine de larve et d'une colonie de scarabée. De temps en temps, un ver de terre sortait du trou de son bras, remontait le long du torse, mangeait quelques morceaux par-ci par là et rentrait dans la bouche édentée. Je fus dégoûté de ce spectacle, et même mon démon vomissait intérieurement.

- Il est moche hein ? Et oui... mais je m'y suis fait. C'est mon meilleur serviteur. Vous pouvez vomir, j'ai fait apporté des sacs en papier. Personne ne veut vomir ? Ca vous aurez disqualifié d'office.

-Disqualifier de quoi ?? C'est vrai, on se bat contre des esprits à longueur de journée, et voilà, vous arrivez, sans nous expliquer... On est pas des serviteurs nous !

-Il a pas tout à fait tord...

-Mpf... N'oubliez pas que vous vous adressez au roi, impolis ! Mais je vais tout de même vous expliquer. Vous avez le droit de savoir après tout...

-De savoir quoi ????

-Je vais mourir

-Quoi ??

-Je suis en démonologique phase terminale. Une maladie très douloureuse qui touche mon démon intérieur. Dans quelques jours, je ne serai plus.

-Je suis désolé...

-Euh, ouai bon c'est triste, mais je ne vois pas en quoi ça nous concerne... C'est vrai, ce n'est pas un prétexte pour nous faire gambader des heures dans votre labyrinthe pourri.

-C'est vrai ! Mais il faut prendre en compte une autre chose. Je suis stérile, et je n'ai donc pas d'enfants pour assurer la garde du royaume. Il me faut un héritier, et c'est pour cela que j'ai fait venir les 500 guerriers les plus puissants de l'univers.

-Et vous voulez que se soit... nous ? Mais où sont les 498 autres ?

-Héhé, eum...et bien comment dire... ils sont tous mort !

-Vous voulez dire qu'ils sont tous mort face aux trois merdes devant la porte ?? Vous êtes sûr que c'est les meilleurs guerriers ?

-En réalité, ils sont tous mort à l'avant dernière épreuve ?

-Le labyrinthe ?

-Non, le combat contre le monsieur derrière vous. Balthazar ? Voulez-vous commencer s'il vous plait ?


Alors que nous ne nous y attendions pas, la "chose" nous attaqua. Son bras pourri fonça à une vitesse hallucinante en direction de ma tête. Je parai le coup, et ripostai d'un superbe direct du gauche en pleine poitrine. Ma main s'enfonça dans la chair morte et y resta coincée. Je sentais les bestioles mangeant ma main. Voraces, les insectes ! Alors que je voulais l'enlever, Frost arriva derrière pour m'aider, il saisi une épée magique étrange, et trancha l'homme en deux. Aussitôt, les bestioles sortirent du corps par milliers. Elle se remuèrent, et commencèrent à former une... chose... non, le même !! Les bestioles formaient maintenant le corps du guerrier tranché. C'était exactement le même, mise à part qu'on voyait la peau bouger, car les insectes ne tenaient pas en place. Avec une coordination extraordinaire, le corps reconstitué fonça sur Frost. Celui-ci planta son épée en criant quelque chose comme "N'étale le Graal" L'épée magique provoqua une formidable explosion. Quand la fumée fut dissipé, je vis Frost allongé par terre, inconscient. Je ne comprenais pas ce qu'il s'était passé, et je fonçais à mon tour sur l'ennemi. Je commençais à l'enchaîner de coups poings. La peau ondulait bizarrement sous mes coups, et je n’avais bientôt plus assez de force pour lever mon bras. Je souffrais énormément, comme si il m'avait frappé sans que je le voie. Saisi d'une hypothèse, je lui lançais mon Mawashiguéri, coup de pied circulaire dévastateur en pleine chance. Aussitôt un craquement se fit entendre, et ma hache se cassa. Je m'effondrais. EN réalité, par un queue-d’aronde sort inconnu, il réussissait à inverser les coups, et à te faire subir tes propres attaques. Mais nous avions quelques tours dans notre sac. Je regardais Frost, lui aussi à terre. Il compris ma tactique, et se concentra également. Soudain, nos deux démons sortirent de nos corps. Nous pûmes observer chacun celui de l'autre, et ainsi déterminer la puissance de l'alter égal. Le démon de Frost était plus petit que le miens, moins musclé, mais plus puissant. Plus sournois et fort, il dominait sur la partie forcée répartie. En cas de combat entre nos deux démons, le mien aurait perdu, car utilisant la force brute et fatale, il n'aurait rien pus faire contre la finesse de son adversaire. Il y avait un niveau de différence entre-eux, mais le mien réservait quand même quelques surprises. Les 2 âmes approchèrent du monstre, et commencèrent à l'attaquer. Notre adversaire souffrait, car il ne pouvait renvoyer les coups sur un ennemi astral. Néanmoins, une barrière se forma tout à coup, et même les coups les plus dévastateurs de nos hôtes ne purent la percer. Etrange, de la part d'un tas d'insecte. Nous entendîmes alors un Grondement, et une ENORME âme sortit de ce corps. Elle s'adressa à nos deux démons réunit.

-AAAAAAH... Je suis Bartiméus ! Je suis Sakhr al-djinn, N'gorso le tout puissant, le Serpent à Plumes d'argent. Je ne me reconnais point d'égal, aussi je vous somme à mon tour. Qui êtes-vous pour oser m'affronter ?

-Ssss... Je suis Alucard, Maître du monde des Démon, teneur de l'ultime niveau, Possesseur de Nekrataal, l'épée de tout puissance, Roi parmi les Roi. Et encore personne ne m'a défié sans en subir les conséquences.

-Braaah... Je suis Bahamut, Lieutenant de Dracula sur Terre, la puissance incarnée, Faquarl l'invincible, le Lion des Steppes ardentes. N'espère obtenir aucune pitié de moi... Si tu viens ici aujourd'hui, c'est pour mourir !

-Ah ah ah... vous me faites rire... Vous n'êtes que des démons de seconds rangs ! Alors que moi, je suis l'ultime !! Le seul démon à jamais avoir atteint le niveau légendaire !!

-De second rang ? Bha, c'est pathétique, ton ignorance est affligeante. Je suis l'empereur du monde souterrain, inculte. Je suis au meilleur niveau jamais atteint, sauf par le légendaire Bartiméus. Mais il est mort il y a très longtemps, de la main de mon maître... Tu ne dois être qu'un homonyme idiot qui fantasme sur ses pouvoirs de bac à sable.

-AH ! Fais attention à ce que tu dis !! J'ai eu comme maître le grand Néron lui même !

-Néron Néron.. Ah oui, ça me revient ! Mon concierge s'appelait comme ça. C'était un Démon de ligue 7. Incapable de se curer les ongles sans aide. Je l'ai désintégré un jour de colère. Il parait qu'il donnait des cours particuliers aux jeunes démons en proie à devenir de grands hommes... de ligue 8 ou moins.

-Mais Bartiméus... dis-moi.. Ce n’est pas cette histoire là ? Mais si !! Le jeune qu'on a rencontré sur terre... Le seul démon qui ne s’est jamais fait capturé par un humain en pariant sa liberté au poker !!J'ai ordonné une mission pour qu'on aille le récupérer, mais mes démons se sont perdus... Ca m'apprendra à utiliser des seconds niveaux.

-Ce n'est que trop d'humiliations !! Vous allez mourir aujourd'hui !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okhatar
Super Saïyan évolué
Super Saïyan évolué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2591
Age : 25
Localisation : dtc
Date d'inscription : 23/11/2007

Fiche perso
Nom du perso: Okhatar
Race: Saïyen demi maudit
Force de combat: 201

MessageSujet: Re: Rêveries étranges [à noter]   Sam 16 Fév 2008 - 20:16

Sur ces mots Bartiméus fonça sur Bahamut qui d'un coup de queue envoya le démon contre le mur lequel se remit en position très rapidement.

Alucard leva ses mains dans le ciel de ce fait des mains de laves sortirent du sol de façon coordonnée les gestes du prince des démons ces dernières voulurent attraper Bartiméus mais ce dernier esquiva avec une facilité déconcertante.
Alucard offensé accéléra le rythme et attrapa le bras du démon qui ne s'en souciât pas le moins du monde.


-Tu ne vas pas me faire chier plus longtemps............impact !

Une main tenait Bartiméus dans le dos puis les 3 autres formèrent une boule de lave énorme qui frappa l'adversaire avec une onde de choc et qui fit tomber le roi de son trône.

-Ce n’est pas fini.....certes tu es très fort mais ton Saïyen empêche que tu aies un contrôle total car son corps ne pourrait le supporter

Alucard vint voir Bahamut, son destrier démoniaque avec qui il avait combattu les Hordes de monstre des steppes ardentes.

-Bahamut tu as combattu pendant 2000 ans a mes cotés c'est pas le moment de me lâcher aujourd'hui.

-Oui, roi

-Ne m'appelle plus roi. Aujourd'hui, tu as atteints le même niveau que moi. Je l'ai senti. Je te rends ta liberté. Suis ce Saïyen, Okhatar. Il est fort, il t'apportera de nombreux combats puissants.


Comme au bon vieux temps, les deux démons firent équipe. Alucard monta sur l'échine de Bahamut, donnant son épée au puissant Dragon. Celle-ci grandit jusqu'à devenir aussi grand que le démon lui-même, le combat pouvait maintenant commencer.

Alucard changea son bras a nouveau en cerbère qui attrapa une jambe de leur adversaire Bahamut arriva alors et d'un coup de garde envoya Bartiméus vers le roi mais d'un coup d'aile ce dernier fit demi-tour au dernier moment pour revenir sur l'équipe démoniaque Alucard fut happé par la main de l'attaquant et se trouva incrusté dans le mur

Bahamut furieux de voir le démon qui lui avait appris a se battre et lui avait même offert une partie de sa puissance pendant la grande guerre poussa un rugissement guttural qui fit glisser Bartiméus d'1metre
puis d'un coup d'épée lui coupa le bras, grosse erreur deux nouveaux poussèrent aussitôt Bahamut se plaqua contre le sol y planta ses griffes et envoya un rayon énorme venant de sa bouche soudain le rayon qui était bleu devint noir et rouge sang : Alucard se tenait a coté du dragon et envoya une grande puissance , les rayons fusionnés détruisirent Bartiméus dans un cri horrible


le roi s'avança et dit :

-Je serais votre dernier adversaire....

-A votre age......hum répliqua Alucard qui se vit offrir un coup dans le ventre

-Un adversaire oui mais sans les démon juste les techniques de ki et de corps a corps


Nous nous mîmes tous les deux en position. L'adversaire semblait plutôt fort pour son âge. Il avait déjà subit Frost-Alucard de par sa vitesse. Il ne fallait plus qu'il nous surprenne une fois encore. Frost se mis en position. En le regardant, je me souvins qu'il était mon concurrent. Et oui, si je voulais vraiment devenir roi, il allait falloir éliminer ce Saïyen maudit gênant... Soudain, je perçu un mouvement de droite. Mon corps se retourna vivement, mais pas assez vite. Il m'avait frappé au ventre. Je ne l’avais même pas vu venir. Frost fut aussi surpris que moi, mais il n’eut pas le temps de réagir. A peine le temps de m’écrouler, le vieillard était déjà sur mon allié. Il commença à l’enchaîner doucement, puis de plus en plus vite. A la fin, Frost demandais presque grâce, mais pas quand même. Moi, je m’étais relevé, et je tâtais mes blessures. Petite hémorragie interne au niveau du ventre. Pas mal en un seul coup !! Il allait falloir se méfier de ce petit vieux gatte. D’un mouvement de main, je plaçais mes paumes sur mon ventre et, en un instant de concentration, j’atténuai l’hémorragie en concentrant mon ki. Ce satané petit vieux aller le payer bien cher ! Me concentrant encore un maximum, je mettais tous mon ki dans mes pieds et mes poings, afin d'augmenter ma vitesse de déplacement et ma force. Mon corps commença à se mouvoir en direction de mon adversaire. Doucement d'abord, puis de plus en plus vite. Au final, j'allais tellement vite que mes pieds devenaient flous, et qu'il était impossible de deviner ma trajectoire. C'est très dur de manoeuvrer à cette vitesse. Mon ennemi en profita donc pour faire un pas de côté, et avant que je n'ai pu m'arrété, je percutai mon allié. Nous nous rentrâmes dedans avec la force d'un hippopotame qui butine le cul d'un taureau.

-Mais qu'est-ce que tu fous, merde !!

-Oh c'est bon... au lieu de râler, relève toi !! Regarde toi, on dirait une limace sans os.

-Oh c'est bon, chut, c'est toi qui m'ait rentré dedans...

-Bon tu va encore chipoté lontemps ?? C'est qu'il est fort ce gaillard... Je pense honnètement que nous ne sommes pas de taille...

-Je n'ai encore jamais vu quelqu'un qui soit de taille contre moi... Et puis, il reste toujours nos démons...

-C'est interdit dans ce duel, rappelle-toi..

-J'en ai rien à faire des rêgles qu'il a donné... Si je ne veux pas mourir, je fais appel à mon démon, et puis c'est tout. Si il n'est pas content, c'est pareil.

-Je ne marche pas. Je pense qu'avec la chance qui nous ai donné de devenir roi, nous pouvons le faire honnètement. Si tu te transforme, tu deviendra mon ennemi.

-Je ne pourrais pas le vaincre sans ton aide... Allez, quoi.. Roi, ca ne te tente pas ?

-Tu crois que je n'ai pas vu ton petit jeu ? Il n'y a qu'un seul roi par planète. En mode démoniaque, tu es legèrement plus puissant que moi. Dès le vieillard eliminé, tu me tuera à mon tour pour pouvoir régner.

-Ah tu le prends comme ça ?

-C'est bien toi qui m'y oblige...

-Soit. Tu m'y oblige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okhatar
Super Saïyan évolué
Super Saïyan évolué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2591
Age : 25
Localisation : dtc
Date d'inscription : 23/11/2007

Fiche perso
Nom du perso: Okhatar
Race: Saïyen demi maudit
Force de combat: 201

MessageSujet: Re: Rêveries étranges [à noter]   Sam 16 Fév 2008 - 20:18

Il me regarda un instant, et je vis dans ses yeux de la détermination, et de la haine. Pas envers moi. Envers quelque chose de plus profond. De la haine, tout simplement, envers tout le monde et personne à la fois. De la haine pur, qui lui vaudrait surement la victoire en cas de duel entre nous deux. Il se releva, et me poussa. Il n'y arriva pas, evidemment. Son gabari pouvais être impressionant, à coté de moi, il n'était plus qu'un enfant devant Arnold Schouarzéneger. Il s'énerva, et essaya de me frapper au ventre. je lui saisi la main et la fit craquer en usant de toutes mes forces. Il hurla, et me regarda. Cette fois-ci, sa haine était entièrement concentrée sur une personne. Il en avait oublier le vieillard, qui nous regardait, et qui semblait s'amuser. Non, il voulait me tuer. Pire, il voulait me voir souffrir. Il see recula et appela intérieurement son démon. Celui-ci surgit rapidement, et fonça d'abord sur le vieillard. Frost lança un ordre bref et précis, et Alucard s'arréta. Il revitn sur ses pas et me regarda. Je me concentrai également, et mon démon surgit de toute mon âme, de toute ma force. Je lui confiait la moindre parcelle de ki. Il était donc encore plus gros que d'habitude. Il était magnifique. Je pense bien que c'était la première fois que je le voyais ainsi. Il resplendissait de puissance. Mais il semblait triste aussi. Tout comme Alucard, qui n'arrivait pas à obéir à l'ordre de son maître. 10 000 ans d'amitié ne se brisent pas sur l'ordre d'une créature inférieur 4 fois plus petite que soit. C'est pour cela que je laissait le choix à ma créature. Elle pouvait attaquer, ou bien simplement se protéger. Elle n'avait de toute façon pas le choix. Si Alucard l'attaquait, Il allait falloir qu'elle se défende, tout de même. Frost relança son ordre. Alucard avança d'un pas. Bahamut en fit de même. Soudain, le vieillard qui s'était rapproché discrètement se mit à parler.

-Stop ! Rappelez vos démons ! Arrétons cette violence, je vous en pris. J'étais parti sur l'idée d'un simple duel, afin de connaitre votre force. Si au lieu d'un héritié, j'en ai 2, tant mieux. Mais alors qu'ils ne s'entretuent pas ! Puisque zéro ne m'en apporterait pas plus !! Je vous pris, rentrez vos démons... Tous les guerriers qui sont arrivés à cette étape se sont battus. Ils sont tous mort !!

-Frost ! Même si tu ne l'écoute pas, écoute la voie de la raison.

-Alucard, tu vas te magnier. Tu bouge tes grosses fesses spectrale et tu détruit tout !

-Il semblerait que je n'ai pas le choix Bahamut. Désolé. Mais tu vas mourir...

-Peuh ! Crois-tu vraiment à ta supérioritée absolu ? regarde moi. Je suis plus grand, plus musclé, et plus beau, sans me vanter. Mais cela serai triste d'en arriver aux mains. Quittons ses hôtes et repartons en enfer. Il y règne un certain calme.

-Crois moi, j'aimerai que se soit aussi simple... Mais simplement, Frost peut m'exterminer en se sacrifiant. Il n'hésitera pas, je le connais. Soit c'est lui, soit c'est lui ET moi. Le choix est vite fait.

-Je vous en pris, démons, écoutez moi ! Ne vous battez pas, reniez vos maîtres. Vous allez tous détruire. L'avenir de cette planète est compromis.

-Nous n'avons que faire de cette planète. Nous existons dans un univers différent, beaucoup plus important. Si nous devons nous battre, nous nous battrons.

-Alors je ne vous laisserez pas faire. Je vous ait déjà dit que j'étais atteind d'une Démonologique, mais savez-vous vraiment ce que c'est ? C'est un grossissement des muscles de mon démon, de sa puissance, jusqu'à ce que, finalement, il explose en moi. Nous mourrons tous les deux dans l'explosion. Mais avant de mourir, il atteind un stade de puissance quasiment incroyable. Si pour sauver mon pays, je dois en détruire la moitié, soit.


Soudain, le sol trembla. Une fois, puis une autre, puis encore. De plus en plus vite. De plus en plus puissemment. Le vieillard avait perdu connaissance, et même Frost se détourna de son objectif principal. Nous observions tous l'âme qui s'échappait du défin vieillard. En effet,celui-ci était mort sur le coup. Trop de puissance. L'âme sortit, et se matérialisa. Quelle horreur !! Un énorme serpent, de 50 mètres de long, de 5 mètres de diamètres !! Même le fier dragon qu'était Bahamut, de son 25 mètres de haut, en fut boulversé. Alucard, haut de 17 mètres, était encore plus surpris. Le nouvel arrivant nous regarda. Soudain, il se tordi de douleur. Personne ne s'y attendait. Il se tordi, puis tordi. Il gesticulait énormément, et sa queue détruisait tous ce qu'elle rencontrait. Finalement, le monstre s'écroula. Un énorme "plop" se fit entendre, et le serpent enfla de quelques mètres de plus. Il se réveilla, et nous considéra. Avant même que la moindre parole fut échangée, il nous fonça dessus. bahamut et Alucard foncèrent eux aussi. Nous, Frost et moi, ne firent rien. Ce combat était trop impressionant pour nous. Pour la première fois, les démons se battaient librement, sans avoir besoin de notre enveloppe charnelle. Le serpent menait. Il était beaucoup plus puissant. Il balaya sans effort nos deux démons. Ceux-ci s'écroulèrent. Mais se relevèrent. Il n'y avait pas beaucoup d'espoirs.

-Stop ! Bien. Avant de mourir, ou de te tuer, j'aimerai bien savoir quelle est ton nom, noble démon.

-Mon nom ? Héhéhé... Et bien... héhéhé... Je n'en ai pas... héhéhé... Drole non ? héhéhé...

-Tu es complètement rongé par la maladie... Tu ne sais plus ce que tu dis...

-Maladie... héhéhé... comme c'est drole... héhé.. hé... Quoi ??? Moi fouuuuuu ?? héhéhé... Comment serais-ce possible ? héhé... Je ne me suis JAMAIS senti aussi... héhéhé... comment dit-on déjà ? héhé... Aaaah... héhéhé.. Ivre de pouvoir... héhé.. Puissant voilà !! héhéhé.. C'est drole, je ne trouvasi plus le mot... héhéhé... héhéhé... Mais qui êtes-vous ? Pourquoi mon hôte est mort ??? Vous l'avez tué.... Pourquoi !!! J'étaiiis siiii ibien.... héhéhé... ivre de pouvoir héhéhé...

-Nous ne l'avons pas tué... Il s'est suicidé...

-Je ne vous crois pas !!!!!! héhéhé

-Non, il t'a laissé sortir pour que tu sauves son pays. Il s'est trompé sur nous, tout simplement.

-Héhéhé... héhé... hé... Hé ?? Hééé !!! Aaaahhhh GRRR AAAAAAAAAAAAAAAAAH.... CoMmEnT OsEz VoUs Me RéPoNdRe SuR cE tOn ??? VoUs AlLeZ mOuRiR !!!

-Incroyable. Sa puissance augmente tellement rapidement ?? Il va devenir de plus en plus fou. Il va sûrement perdre petit à petit le contrôle... Alors il explosera, et détruira la moitié du pays. Il faut l'en empêché... Le seul moyen... C'est de l'absorber. Un démon doit l'absorber et se téléporter en enfer, pour que l'explosion ne tue personne. Enfin, sauf lui. Je me porte volontaire.

-Non attends, c'est moi qui le ferait... Tu es le roi des démons, si tu venais à mourir, tout deviendrait chaos dans l'autre monde. Tu dois vivre !

-Calmez vous. Personne ne se suicidera. Il existe une autre solution... La fusion !!

-Quoi ??? Es-tu malade ? Je refuse de fusionner avec toi !!!!

-Alors je mourrai, et tu perdras une grande partie de ta puissance...

-Imagines !! Le grand guerrier. Okhost !! Possédant le démon le plus puissant jamais paru dans ce monde... L'immense... l'invincible... ALHAMUT

-Soit... c'est décidé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Okhatar
Super Saïyan évolué
Super Saïyan évolué
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2591
Age : 25
Localisation : dtc
Date d'inscription : 23/11/2007

Fiche perso
Nom du perso: Okhatar
Race: Saïyen demi maudit
Force de combat: 201

MessageSujet: Re: Rêveries étranges [à noter]   Sam 16 Fév 2008 - 20:20

Frost et Okhatar rappelèrent leurs démons puis se placèrent a 7 mètres l'un de l'autre exécutant cette danse si humiliante pour Frost, Okhatar lui souriais pendant la fusion à croire que la danse l'amusait.

LA fusion fut parfaitement réussie,a croire que Frost avait déjà pratiqué la fusion. Les doigts se touchèrent comme il faut le Saïyen qui en sortit faisait la taille d'Okhatar, avait l'armure de se dernier mais avec des pointes,étrange pour une fusion,les cheveux bicolores de Frost mais les yeux étaient différents entre eux celui de droite était celui de Frost,celui de gauche celui d'Okhatar

Okhost appela alors le démon suprême Alhamut qui sortit des profondeurs des limbes ce démon était plus grand encore que le serpent il possédait les atouts des deux autres démons : les cornes d'Alucard et son bras droit maléfique ,la mâchoire de Bahamut et surtout des éléments combinés comme une double paires d'ailes entre celles des deux démon , la queue du démon était aussi longue que celle d'Alucard mais avec les pointes de Bahamut,une épée faite d'un métal bleuté se tenait incrustée sur son poignet gauche

Le combat commença Alhamut fonça sur son adversaire creusant un fossé d'environ 2 mètres de largeur qui envoya un coup de poing dans la tête du monstre lequel tourna la tête vers la droite et tout aussi soudainement vers la gauche : Okhost,même si Okhatar ne pouvait frapper les âmes Frost lui le pouvait mais Alhamut demanda alors


-LAISSEZ LE NOUS, IL VA MOURRIR TRES RAPIDEMENT !!!.

Okhost se plaça alors sur le trône place qu'il aurait tout le temps d'apprécier s'appuyant sur un des crâne de diamant posé sur l'accoudoir,sa posture était magistrale personne au monde aurait oser critiquer cette personne dans ce moment : la mort aurait survenue tout de suite

Alhamut lui enchaînait le serpent avec une vitesse et une impulsion a chaque coup capable de détruire le château entier si l'adversaire esquivait et si après ce coup frappait un mur mais le démon suprême ne ratait jamais d'un coup d'épée il coupa la queue du serpent qui fut dévorée en quelques secondes par le cerbère ayant maintenant 5 têtes et 10 000 yeux

Une fusion de démon dure moins longtemps qu'une fusion normale et ça Okhost le sentait, il sentait sa puissance qui commençait a le quitter

-Alhamut dépêche toi butes le , la fusion va s'estomper.

Alhamut s'exécuta,il planta sa main gauche dans le sol comme Alucard,une main de lave énorme attrapa l'ennemi,la lave le brûlait mais cela ne fut rien par rapport au coup suivant le cerbère laissa place a une gueule de démon ouverte avec une boule noire a son extrémité tandis que la bouche préparait une boule bleu

-IMPACT DEMONIAQUE.

un rayon torsadé bleu et noir percuta le serpent laissant au sol un simple tas de cendre fumantes, un hurlement de victoire emmena d'Alhamut qui se sépara en même temps que son maître. Les deux Saïyen se fixèrent puis Frost hurla

-Maintenant Dark ton roi est Okhost donc le pouvoir sera séparé en deux : Okhatar s'occupera des humains et des maudits tandis que moi, je m'occuperais des enfers et des âmes MAIS je peux intervenir sur les mortels et Okhatar sur les déchus toute tentative pour résister au pouvoir actuel se verra récompensée par une mort douloureuse offerte par Alucard, Prince des ténèbres.

Okhatar prit alors la parole

-Mortels ! Nous sommes le nouveau roi je serais plus compatissant que Frost mais au moindre essai de révolte Bahamut s'occupera de vous.

C'est à ce moment là que je me reveillai. Le rêve était encore bien conservé dans ma tête, mais il disparut entièrement. Je me rendis compte que j'avais dormi une bonne journée. Je décidai d'aller voir Frost dans son entrainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyangel
Super Saïyen 4
Super Saïyen 4
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8465
Age : 24
Localisation : United Center, Chicago, IL
Date d'inscription : 28/10/2006

Fiche perso
Nom du perso: Darkos
Race: Saïyen
Force de combat: 858

MessageSujet: Re: Rêveries étranges [à noter]   Ven 22 Fév 2008 - 23:19

Tu gagnes 3pts partout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rêveries étranges [à noter]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêveries étranges [à noter]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les aventures étranges de l'agent IXE-13
» Question sur "Crimes et criminels étranges" (Talla
» Rêveries d'enfants.
» Intuitions étranges...
» Collections étranges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultra DBZ :: RPG :: Planète :: Yardrat :: Entrainements sur Yardrat-
Sauter vers: